Pourquoi une aire faunique communautaire au Baskatong ?

Vous le savez peut-être, le réservoir Baskatong n’a pas toujours existé! Il s’est formé à la suite de la construction du barrage Mercier, en 1927. C’est 71 ans plus tard, en 1998, que l’Aire faunique communautaire (AFC) du Baskatong a été créée. La gestion en revient à un organisme à but non lucratif, Pêche Sportive du réservoir Baskatong, sous la forme d'une corporation. Sa mission consiste à assurer une bonne gestion des ressources naturelles du réservoir afin de préserver cet environnement extraordinaire tout en permettant une pêche de qualité.

La mission de l’AFC du réservoir Baskatong

La corporation sans but lucratif qu’est l’AFC du réservoir Baskatong poursuit les objectifs suivants :

  • Prendre en charge la gestion de la pêche sportive sur le territoire de l'AFC
  • Contribuer à la conservation et à la protection de la ressource afin de financer la restauration des potentiels halieutiques
  • Mettre en valeur les activités de la pêche sportive dans le respect d'une accessibilité équitable pour tous les utilisateurs

Mise en valeur, restauration et protection de la faune

Les revenus de l’AFC, issus principalement des utilisateurs du réservoir Baskatong, sont dédiés à la mise en valeur, la restauration et la protection de la faune. Plus précisément, la corporation effectue différentes actions relatives à :

  • l’aménagement d’habitats
  • mise en place de diverses mesures pour influencer le cheptel de doré (recensement, ensemencement, pêche expérimentale, etc.)
  • Des recherches scientifiques sur l’ADN, le poisson fourrage, l’écosystème, les sanctuaires, etc.
  • la surveillance du plan d’eau
  • l’étiquetage des dorés  
  • différentes activités de sensibilisation et d’éducation

La surveillance au réservoir Baskatong

En vue d’améliorer l’expérience et la qualité de la pêche sur son territoire, l’AFC du réservoir Baskatong effectue une surveillance accrue. Des assistants à la protection de la faune patrouillent l'ensemble du plan d'eau et sont responsables d'émettre des constats d'infractions lorsque nécessaire. Le non-respect des quotas de prises, la possession de poissons dépassant la limite permise, de même que le non-respect des sanctuaires et frayères sont passibles d'amendes. Consultez la Règlementation pour en savoir plus.

 

Le conseil d’administration

Le conseil d'administration de la corporation de gestion est formé de onze membres bénévoles dûment mandatés par leur milieu respectif.

Utilisateurs–pêcheurs (2 membres)

Délégués par la Fédération Québécoise des chasseurs et pêcheurs et issus de ses Conseils régionaux (Laurentides et Outaouais)

Villégiateur–pêcheur (1 membres)

Élu parmi les participants à l'assemblée annuelle de la corporation

Associations (2 membres)

Un membre par MRC, nommés et délégués par l'ensemble des villégiateurs membres d'une ou de plusieurs associations

Pourvoiries (4 membres)

Délégués par l'Association des Pourvoiries du Baskatong Inc.

Paramunicipal (2 membres)

Délégués par chaque MRC (Antoine–Labelle et Vallée de la Gatineau)